Vinyls collection : Votre collection de disques en ligne
Payments by PayPal Pour continuer à vivre, Vinyls-collection a besoin de vous ! Participez à notre cagnotte.
Vous êtes ici : Accueil >> Index du Forum >> On Air >> [T'ECOUTE QUOI?] quand tu postes sur ce forum...

[T'ECOUTE QUOI?] quand tu postes sur ce forum...

Non Connecté luxfan
Inscrit le : 03/04/12
Membre Disque Diamant
4210 messages
Posté le 15/10/13 à 12:30
Ce midi pour moi c'est l'album James Brown plays rhytm and blues, un disque plein de pépittes instrumentales.

Image utilisateur

Non Connecté cousinhub
Inscrit le : 04/01/12
Membre Disque d'Or
1082 messages
Posté le 15/10/13 à 13:51

cush a écrit :
Merci cousin, joli coup de projecteur sur Eumir Deodato, viva Brazil...

Image utilisateur

Avec Yusef Lattef on reste dans l'univers de la World Music, tant ce musicien, né avant Coltrane, a été précurseur dans le mélange des genres, des rythmes, des styles et des cultures.
On en a un bel exemple avec cet album de la (grande) maturité datant de 1970. Quatre titres qui prennent leur temps, oscillant entre le rhythm & blues et les sonorités Indiennes ou même d'inspiration de l' Orient le plus extrême. De la diversité également dans les instruments utilisés, sax ténor sur le premier titre puis toutes sortes de flûtes se succèdent au fil des titres, délivrant leur exotisme, inspirant la paresse, la lascivité ou le mystère...
Un quatuor à cordes intervient même sur le dernier morceau, particulièrement beau... un seul regret cependant, l'album semble trop court, on aurait aimé prolonger la balade exotique au delà de la demi-heure...


1 seul Yousef Lateef chez moi, le double "reevaluation - the Impulse years"+
musicien méconnu qui vaut vraiment le détour

Non Connecté discobulle
Inscrit le : 19/04/12
Membre Disque d'Or
1024 messages
Posté le 15/10/13 à 14:04
eh bien moi j'écoute rien vu que je suis au boulot déjà que ce n'est pas très pro de traîner sur le site

Non Connecté willy72
Inscrit le : 13/11/11
Membre Disque Platine
2018 messages
Posté le 15/10/13 à 14:29
rien également comme discobulle....j'suis au taff également..mais si disco c'est pro..on appelle cela de l'efficacité

Non Connecté discobulle
Inscrit le : 19/04/12
Membre Disque d'Or
1024 messages
Posté le 15/10/13 à 15:32
efficacité pour certains, ou glande pour d'autres

Non Connecté rockit
Inscrit le : 07/08/13
Membre Disque d'Or
1494 messages
Posté le 15/10/13 à 15:37
Et ben moi, je suis au boulot et j'écoute ça : (pas trop fort...)



et ça déchire grave

(Ca devrait plaire à Cush... mais j'imagine qu'il connait déjà)

Non Connecté willy72
Inscrit le : 13/11/11
Membre Disque Platine
2018 messages
Posté le 15/10/13 à 17:46

discobulle a écrit :
efficacité pour certains, ou glande pour d'autres


veinard !

Non Connecté cush
Inscrit le : 18/02/11
Membre Disque Diamant
3275 messages
Posté le 15/10/13 à 18:16

rockit a écrit :
Et ben moi, je suis au boulot et j'écoute ça : (pas trop fort...)



et ça déchire grave

(Ca devrait plaire à Cush... mais j'imagine qu'il connait déjà)


Non, je ne connais pas, et c'est une belle découverte, très sympa !

Non Connecté rockit
Inscrit le : 07/08/13
Membre Disque d'Or
1494 messages
Posté le 15/10/13 à 18:40

cush a écrit :


Non, je ne connais pas, et c'est une belle découverte, très sympa !


Et ben ça fait plaisir

C'est un Saxophoniste Ethiopiens qui à comencé sa carrière dans les années 50 et qui est connu de nos jours grâce à la série des Etiopiques (Mulatu astatke, Mahmoud Ahmed, Alemayehu Eshete sont superbes aussi... à écouter).... Ca doit pas être facile d'en trouver en trouver en Vinyl par contre... sauf peut-être les deux albums qu'il à fait récement avec le groupe Hollandais The Ex!!



Non Connecté cush
Inscrit le : 18/02/11
Membre Disque Diamant
3275 messages
Posté le 15/10/13 à 18:50
Image utilisateur

C'est un album au format un peu inhabituel, un 25 cm (oui madame), mais l'inattendu est davantage dans la musique elle même plutôt que dans le support. Avec ce duo entre Derek Bailey et Eugène Chadbourne on entre dans ce qu'il y a de plus libre en matière de création musicale, c'est donc un album que je ne recommande à personne, de peur de me faire de trop nombreux ennemis...

Derek Bailey est un grand théoricien de l'improvisation et il est assez vite acquis qu'il ne joue jamais deux fois la même chose tant il improvise une musique de l'instant sans canevas ni structure, Chadbourne ne lui cède en rien en inventivité musicale.
Face 2, tout de même un clin d’œil à ce qui pourrait ressembler à une chanson, mais ne pas trop s'y fier tout de même...
Ce n'est pas un disque majeur dans leur discographie, mais il est tout de même significatif des travaux des deux musiciens. Je comprends bien que cette musique puisse étonner et susciter un certain rejet, mais elle cache une grande sérénité et s'offre belle à qui oublie ses certitudes musicales...

Non Connecté luxfan
Inscrit le : 03/04/12
Membre Disque Diamant
4210 messages
Posté le 15/10/13 à 19:06
Je comprends bien que cette musique puisse étonner et susciter un certain rejet, mais elle cache une grande sérénité et s'offre belle à qui oublie ses certitudes musicales...

--------------------------------------------------------------------------------
Citer ce message

Comme c'est bien dit, Eugène Chadbourne en voilà un qui ne cour pas les rues en vinyle. Eugène Chadbourne, John Zorn, Hermeto Pascoal, Harry Partch, Fred Frith....des artistes qu'on ne peu que conseiller à des gens qu'on connait très bien. En ce qui me concerne c'est mon frère qui me fait découvrir ces artistes particuliers.

Non Connecté cush
Inscrit le : 18/02/11
Membre Disque Diamant
3275 messages
Posté le 15/10/13 à 20:39
Image utilisateur

Rock, électrique, rugueux, dirty et déjà, en cette année 70, on pourrait parler de Supergroupe bien avant que ce ne soit à la mode: Anthony Williams le protégé un peu insolent de Miles, monstre précoce virtuose de son instrument, Johnny Mclaughlin (oui pas de John encore...) à la guitare lourde et incendiaire, heavy avant l'heure, l'énorme Jack Bruce pour parfaire la fusion. C'est en écoutant un album comme celui-ci que l'on peut comprendre ce qui se cachait véritablement sous ce mot en train de se muter en genre. Et puis Larry Young alias Khalid Yasin, bien sûr, l'ancien le coloriste qui fait le lien et agglomère...
Un album qui libère un trop plein d'énergie dans une urgence libératrice, alors PLAY IT VERY VERY LOUD comme indiqué sur la pochette !

Non Connecté cush
Inscrit le : 18/02/11
Membre Disque Diamant
3275 messages
Posté le 16/10/13 à 18:07
Image utilisateur

C'est certainement l'un des plus beaux albums ECM, il a été réalisé sous la houlette de Dave Holland, compositeurs des six thèmes et artisan de la rencontre entre Sam Rivers d'un côté et Barry Altschul et Anthony Braxton de l'autre.
Il fait parti des albums qui ne se livrent pas facilement, enfin pas la première fois... Coquet, il intrigue et émerveille dans un premier temps, mais ce n'est pas tout, au fil des écoutes il continue à livrer ses trésors, à dévoiler d'autres facettes, à polir sa mise...
Dave Holland en est le cœur, sa contrebasse ne bat pas seulement la mesure, elle pulse et se fait élastique, relançant sans cesse le flot torrentiel des solistes, où bien construit des structures sonores à partir desquelles il est aisé de bâtir et de créer. Le jeu des cymbales de Barry Altschul est impressionnant, foisonnant, commentant les thèmes, il se fait également soliste et coloriste lors des pièces les plus lentes, dessinant l'espace, le façonnant.
Soprano, alto ou ténor, les saxophones se succèdent entre les mains de nos souffleurs, ils jouent également de la flûte et de la clarinette basse, et la rencontre est magique et passionnée, pleine d'intelligence et de complémentarité.
L'un des albums fondateurs du post-free.

Non Connecté cousinhub
Inscrit le : 04/01/12
Membre Disque d'Or
1082 messages
Posté le 16/10/13 à 19:56
au casque en ce moment, le truc dément que j' ai acheté ce soir. (avec Les Charlots / charlow-up /biem et du jazz; J.Rowles / shade and light).
une qualité de prise de son (live) à faire palir plus d' un ingé/son ...
"funk" mais tirant suivant les morceaux sur R'N'B, soul, reggae, fusion. si ça doit s' appeler "funk" pour ceux qui veulent enfermer la musique dans des boites, alors oui, mais du funk de course:

War live ! (2LP - UAD 60067/8)

une tuerie
(et je ne connaissait pas le nom du groupe ce midi !)
tu en penses quoi luxfan? (il n' y à que toi qui l' affiche en collec)

Non Connecté luxfan
Inscrit le : 03/04/12
Membre Disque Diamant
4210 messages
Posté le 16/10/13 à 22:55
Salut Cousin !

J'en pense que c'est un très bon live, d'une part comme tu l'as dis le son enregistré est très bon pour un live, une profusion de musiciens sur scène, ça sent l'Amérique latine, on pense au Santana des débuts assez souvent, bref, un délice de cuivre et de percussions avec aussi des guitares enflamées. Est-ce du funk ? Je dirais non, ou pas uniquement, il n'y a pas ce côté dansant typique du funk, enfin, dansant....vous savez, quand votre nuque se balance d'avant en arrière. .
Vous recevez des amis mélomanes à l'apéro qui ne connaissent pas cet album, ils resteront manger.

Non Connecté heisenberg
Inscrit le : 30/09/13
Membre Disque d'Or
1244 messages
Posté le 17/10/13 à 16:39
Superbe morceau et superbe album!!!!( http://blackbooks.bandcamp.com/ )


Non Connecté cush
Inscrit le : 18/02/11
Membre Disque Diamant
3275 messages
Posté le 17/10/13 à 20:07
Image utilisateur

Kaleidoscope est un groupe psyche americain qui jouit d'une bonne réputation. L'album présenté est en fait une compilation anglaise de 1983 qui résume assez bien les premières années du groupe pour les morceaux courts. Un second volume" Rampé rampé" sera consacré aux morceaux longs.
Les sept premiers morceaux sont extraits du premier LP "Side trips". Deux pièces proviennent de l'album "Bacon from Mars" (qui donne également son titre au présent album) et quatre titres sont issues de leur troisième LP "Incredible Kaleidoscope". Les trois derniers titres sont les plus précieux car ils sont issus de face B de 45 tours difficilement trouvables.
On trouve à l'intérieur de la compil l' histoire du groupe ainsi que quelques gravures psyché qui fleurent bon la fin des années soixante.
Un raccourci de choix pour une découverte qui ne demande qu'à s'approfondir avec les originaux...

Non Connecté floyd71
Inscrit le : 12/04/13
Membre Disque Diamant
3650 messages
Posté le 18/10/13 à 00:23
Toujours de belle présentation cush , ça donne envie

Pour le moment Mama béa "faudrait rallumer la lumière dans ce foutu compartiment!'

Excellent .... Mieux vaut tard que jamais !!

Non Connecté luxfan
Inscrit le : 03/04/12
Membre Disque Diamant
4210 messages
Posté le 18/10/13 à 09:26
Mama béa, cool ça Floyd. Ce matin pour moi c'est Ferré, petit recueillement matinal :



Suivi de ma nouvelle acquisition, un saxo free acoompagne une rythmique post punk, ou l'inverse.


Non Connecté cousinhub
Inscrit le : 04/01/12
Membre Disque d'Or
1082 messages
Posté le 18/10/13 à 12:34

luxfan a écrit :


un saxo free acoompagne une rythmique post punk, ou l'inverse.

<>


j' aime bien le concept déconcertant


cush a écrit :
<image></image>

Kaleidoscope est un groupe psyche americain qui jouit d'une bonne réputation. L'album présenté est en fait une compilation anglaise de 1983 qui résume assez bien les premières années du groupe pour les morceaux courts. Un second volume" Rampé rampé" sera consacré aux morceaux longs.
Les sept premiers morceaux sont extraits du premier LP "Side trips". Deux pièces proviennent de l'album "Bacon from Mars" (qui donne également son titre au présent album) et quatre titres sont issues de leur troisième LP "Incredible Kaleidoscope". Les trois derniers titres sont les plus précieux car ils sont issus de face B de 45 tours difficilement trouvables.
On trouve à l'intérieur de la compil l' histoire du groupe ainsi que quelques gravures psyché qui fleurent bon la fin des années soixante.
Un raccourci de choix pour une découverte qui ne demande qu'à s'approfondir avec les originaux...


ta vocation "commerciale" est ébouriffante
tu nous donne fichtrement envie d' écouter ou d' avoir tous les disques que tu nous présente

Non Connecté cush
Inscrit le : 18/02/11
Membre Disque Diamant
3275 messages
Posté le 18/10/13 à 18:06
Image utilisateur

Après le très beau "Psaume 151" chanté par le grand Léo que nous a proposé luxfan, restons anarchistes avec cet album dont Kiki Picasso a dessiné avec impertinence la pochette.
Cet album c'est avant tout une rencontre entre des musiciens bien sûr, mais pas seulement, c'est surtout la rencontre entre des styles et des genres de musiques peu habitués à se rencontrer et à se fondre. Ici le rap rencontre le jazz et le dub fraye avec le Hip-hop. Les guitaristes Marc Ribot et Arto Lindsay font le bœuf avec les rappeurs Mike Ladd et Sensational. Sur ce coup, c'est Seb El Zin le mentor, à la fois guitariste et chanteur, il est bien placé pour tisser le lien de cette Free Techno Party!
Alors ça rap, ça sature, ça tape, ça gratte, frotte et percute ! Et surtout c'est une musique de l'urgence qui électrise et court-circuite. L'originalité de la forme rejoint le fond car il y a une face en 33 tours et l'autre est en 45 tours, inutile de vous prévenir: cette seconde face va beaucoup plus vite et vous tourne la tête !

Non Connecté luxfan
Inscrit le : 03/04/12
Membre Disque Diamant
4210 messages
Posté le 18/10/13 à 20:40
Merci Cush de nous signaler cet album sur lequel figure Arto Lindsay et Marc Ribot (un guitariste capable de s'exprimer de si différentes façons).

Un album largement plébiscité par le magazine "New Noise" ce qui m'a donné envie d'en faire l'acquisition (en LP), je veux parler de "Discipline" du groupe français Electric Electric :



Du rock et de l'électro et (tour de force) ça n'est pas de l'electro-rock.

Non Connecté alexvonsture
Inscrit le : 11/03/13
Membre 33t
205 messages
Posté le 18/10/13 à 20:46
Image utilisateur

Non Connecté cush
Inscrit le : 18/02/11
Membre Disque Diamant
3275 messages
Posté le 19/10/13 à 07:35

Image utilisateur

Gunter Hampel joue du vibraphone, de la flûte de la clarinette et de la clarinette basse, c'est le compagnon de Jeanne Lee, chanteuse. Cet album est paru sur le label Italien Horo en 79.

La première fois que j'ai écouté Jeanne Lee c'était sur l'album The Newest Sound Around, en duo avec le pianiste Ran Blake. Grand choc musical... Encore sous estimé ce LP fait le bonheur secret des initiés qui écoutent les standards et les perles s'égrener au sortir des sillons du vinyle qu'il faudra (c'est sûr) bientôt remplacer...
Des chefs d’œuvres elle en a illuminé pas mal avec sa voix sans vibrato, Escalator over the hill de Carla Bley, Blase d'Archie Shepp ou Afternoon of a Georgia faun de Marion Brown. Elle a également chanté aux côtés d'Anthony Braxton de Mal Waldron, d' Andrew Cyrille... pour n'en citer que quelques uns.
Gunter Hampel est son compagnon, c'est donc tout naturellement qu'elle deviendra l'une de ses partenaires musicales les plus régulières. Sur ce double LP on peut entendre une magnifique série de duos, mais j'ai presque envie de dire trios tant les espaces, les creux et les silences sculptent le chant pour qu'il n'en subsiste que sa forme la plus pure. Ici beaucoup d'improvisations lors des interprétations qu'ils prennent le temps de fouiller, d'étendre jusqu'à en livrer la quintessence.

Non Connecté cush
Inscrit le : 18/02/11
Membre Disque Diamant
3275 messages
Posté le 19/10/13 à 14:56
Image utilisateur

Tinariwen n'est pas un pur groupe de musique traditionnelle, il est influencé par le rock et le blues. Deux membres du groupe TV on the Radio sont venus en renfort sur ce très bel album. Le groupe a même eu le Grammy du meilleur album de World Music.
Désormais Tinariwen ( mot qui signifie"les déserts" ) chante la paix, c'est un groupe Touareg installé au Sud Algérien qui vit également au Mali.
Un concert de Tiraniwen c'est d'abord une rencontre, les membres du groupes sont assis face au public sur un quart de cercle, les deux leaders, Ibrahim Ag Alhabib et Abdalla au centre, guitare et chants. De temps à autres des danseurs improvisés montent sur la petite scène tandis que, conformément à la tradition d'accueil, on sert le thé à la menthe au public...
Hmmmm!
Vous devez être connecté pour ajouter de nouveaux messages.
Vous êtes ici : Accueil >> Index du Forum >> On Air >> [T'ECOUTE QUOI?] quand tu postes sur ce forum...

Connecté(s) sur le site : et 49 visiteur(s)

testeur voyage Sections Vinyle
Vous disposez d'un droit d'accès, de modification ou suppression des données vous concernant à l'adresse suivante :contact
Copyright © 2009-2016 Vinyls-collection.com ® - Tous droits réservés