Vinyls collection : Votre collection de disques en ligne

Lien vers la version alpha du nouveau site. (Données non-persistantes)

Lien donation PayPal pour aider à payer l'hébergement

Vous êtes ici : Accueil >> Index du Forum >> On Record >> La fin de la collection ?

La fin de la collection ?

Non Connecté manu2
Inscrit le : 05/03/16
Membre Disque Platine
1686 messages
Posté le 13/09/17 à 20:02
Bonsoir à tous,

J'y pense de plus en plus : terminer ma collection de disques vinyls.

Ca fait maintenant plus de 30 ans que je collectionne, avec des années fastes et beaucoup d'achats, et des années où les vinyls n'étaient absolument pas ma priorité.

Je suis progressivement en train de référencer sur Discogs ce qu'il me manque. J'ai fait des concessions : plus aucun achat de 45t depuis facilement 15 ans pour me concentrer sur les 33t et surtout les maxis, mon domaine de prédilection. Je m'arrête aussi souvent aux années 80, délaissant ce qui s'est fait au-delà. J'estime qu'il me manque environ 150 à 200 disques, peut-être plus, peut-être moins... Je les ai scindés en 4 catégories :

- les - de 20 € : des disques que j'achèterai au fur et à mesure de mes moyens et de mes envies. C'est la grande majorité de ce qu'il me manque.

- les + de 20 € : des disques que j'achèterai tôt ou tard. Pas souvent, mais de temps en temps pour me faire plaisir. Il doit m'en manquer une vingtaine.

- les + de 60 € : là, c'est une catégorie très restreinte, une dizaine de disques tout au plus qu'il me manque, mais je rechigne à mettre autant pour du carton et du plastique... Et certains dépassent allégrement les 200, 300, voire même 1000 €. C'est pour moi du grand n'importe quoi. Et je ne suis absolument pas prêt à mettre autant d'argent dans un seul disque. J'hésite à me résigner et me dire que ce seront ceux qui me manqueront à jamais...

Exemple : ce Depeche Mode en vinyl gris

- les introuvables : ben oui, ceux-là, il n'y en a pas sur Discogs, mais pas non plus sur les autres sites. C'est une faible minorité de ce que je recherche : peut-être 2 ou 3. Mais que dalle, nada, rien... Donc, là aussi, je me résigne petit à petit, car si jamais ils apparaissent, ça risque soit d'être à des prix au-dessus de ma bourse, soit il faudra être très réactif.

Exemple : cette k7 de Propaganda. Il s'en est vendu 7 en 9 ans...

Propaganda

Honnêtement, j'ai de plus en plus envie de tourner la page, et pouvoir dire enfin "ça y est, celui-là, c'est le dernier !". Le coeur y est moins : disques plus chers qu'il y a 5 - 10 ans et achats de + en + sur internet en sont la raison.

Et vous, où en êtes-vous dans votre collection ? Imaginez-vous un jour la terminer ? Ou alors, non, c'est juste impossible, car il manquera toujours quelques chose ? Avez-vous hâte d'en "finir" ? (De la collection, je parle ! :lol. Ou alors vous vous en foutez de tout avoir d'un artiste ? Faites-vous aussi des concessions comme moi pour limiter le choix ? (pas de 45t, peu d'années 90/2000...).

J'aimerai bien avoir votre avis sur la question.

Non Connecté lindienbizarre
Inscrit le : 24/09/13
Membre Disque Platine
2042 messages
Posté le 13/09/17 à 20:44
t'es collectionneur et passionné, t'es foutu car tu seras perpétuellement insatisfait et insoumis.
J'ai toujours collectionné et je serai je pense collectionneur toute ma vie.

Non Connecté luxfan
Inscrit le : 03/04/12
Membre Disque Diamant
4212 messages
Posté le 13/09/17 à 21:48
Pour ma part je collectionne des disques de toutes époques et de tout style (enfin....presque), je ne risque donc jamais de venir à bout de mes achats, il me manquera toujours des disques mais ça n'a pas d'importance.

Non Connecté hypsis
Inscrit le : 30/06/13
Membre Disque Diamant
4782 messages
Posté le 14/09/17 à 07:32
Hello Manu, je me demande si Vinylomatic n'avait pas déjà commencé une discussion sur le sujet (ou qui avait dérivé sur ce sujet )

Bref, pour ma part je ne me considère pas comme collectionneuse, alors je vais te donner un avis extérieur.
Je dis ça parce que je connais des collectionneurs, des vrais, et je vois bien dans quel état ils sont quand ils recherchent une pièce ou quand ils tombent dessus.

Personnellement, j'ai décidé de m'arrêter là où je suis, j'en ai peu au final (- de 600). Ma collection n'est pas complète au sens où je l'entends, c'est à dire que j'ai des "séries" d'artistes incomplètes, mais je m'en fiche. Je m'arrête aussi parce que, comme tu l'as dit, le vinyle se fait rare en VG et cher en achat web, etc. Que j'ai d'autres priorités dans la vie, plus simples.

Je vais désormais plutôt dans le sens inverse, c'est à dire que je vais conserver les disques qui me tiennent à coeur. Point barre.

Lindien a raison, si tu es un vrai collectionneur t'es foutu c'est un truc qui te suivra tout le temps, tu seras toujours insatisfait.
Alors, addict ou pas ?

Non Connecté prosper
Inscrit le : 07/09/11
Membre 33t
285 messages
Posté le 14/09/17 à 08:43
Hello !

Perso, je suis plutôt un accumulateur... Il m'est arrivé juste une fois de faire un tri et d'éliminer les vinyles que, clairement, je n'écouterai (plus) jamais mais dans l'ensemble, j'aime tous les styles de musique, comme Luxfan... Du coup, tant que je trouverai des vinyles, des k7 et autres, y a des chances que j'en achète.

Maintenant, comme toi, il y a des périodes ou j'en achète plus, ou je me mets à les encoder sur le site, des périodes ou je participe (un peu) au forum, d'autres ou j'ai moins envie/le temps.

Je pense que, si tu es collectionneur, tu vas peut-être arrêter un moment puis tomber sur une bonne affaire, un vinyle qui te plaît,... et retomber dedans pendant une nouvelle période

Après tout, chacun vis sa collection ou peu importe comment il l'appelle en fonction de soi et de ce qu'elle lui apporte.

Bonne journée à tous

Non Connecté ommadawn
Inscrit le : 05/03/15
Membre 33t
393 messages
Posté le 14/09/17 à 14:54
Pas vraiment collectionneur non plus dans le sens où je me fiche un peu des pressages tant qu'ils datent des 70's (pour les albums des 70's par exemple), des éditions spéciales ou des vinyles de couleur (qui sonnent moins bien, le comble). Je suis passionné de musique et de son par contre et toujours à la recherche de nouveaux albums à découvrir donc non je n'arrêterai jamais d'acheter des albums mais ce n'est pas une collection pour moi, juste une passion pour un art en particulier

Non Connecté hypsis
Inscrit le : 30/06/13
Membre Disque Diamant
4782 messages
Posté le 14/09/17 à 15:55

ommadawn a écrit :
Pas vraiment collectionneur non plus dans le sens où je me fiche un peu des pressages tant qu'ils datent des 70's (pour les albums des 70's par exemple), des éditions spéciales ou des vinyles de couleur (qui sonnent moins bien, le comble). Je suis passionné de musique et de son par contre et toujours à la recherche de nouveaux albums à découvrir donc non je n'arrêterai jamais d'acheter des albums mais ce n'est pas une collection pour moi, juste une passion pour un art en particulier

Je me retrouve assez dans ta description. Pour moi peu importe la bouteille pourvu qu'il y ait l'ivresse !

Non Connecté satanas
Inscrit le : 27/08/17
Membre 33t
228 messages
Posté le 14/09/17 à 21:03
bonsoir,pour ma part au début j'achetais des vinyles et cassettes pour avoir accès a la musique car un copain avait une chaine et quelques galettes.plus tard est venu l'achat du matériel.puis avec le temps je me suis pris au jeu et est commencer a collectionner .par contre je ne regarde jamais les pressages j’achète pour la musique tant que la pochette et le vinyle sont en très bon état cela suffit a mon bonheur.je ne mettrais jamais des milles et des cents pour un album.j’écoute a peu prés de tout.je me considère comme un acheteur modéré .de toute façon si on garde notre collection c'est que l'on en a besoin afin de s’épanouir je pense.j'aime faire les vides greniers fouiller dans les bacs mème si on trouve de moins en moins de choses mais lorsque l'on trouve une belle galette on est heureux.on ne fini jamais une collection alors il faut pas se prendre la tête .on a une passion et le mieux c'est d'en faire profiter les autres comme sur ce site,grâce auquel j'ai découvert des tas de choses (matériels , musicales et humains)

Non Connecté fabri628
Inscrit le : 04/10/13
Membre Disque Diamant
2673 messages
Posté le 14/09/17 à 22:37
Pour Manu , un petit passage d'un mémoire sur les collectionneurs qui me semble bien correspondre à ton état d'esprit du moment :

"Dans son fondement même, la passion du collectionneur repose sur un paradoxe étonnant : La folle consommation du collectionneur, à laquelle il semble prendre grand plaisir, n'a, à priori, d'autre but que l'achèvement de la collection, c'est à dire la fin de cette course consumériste !

Ce n'est pas tant sur les objets qu'il possède que le collectionneur s'agite, mais sur ceux qu'il n'a pas et rêve d'acquérir, on dit alors du collectionneur qu'il navigue sur le flot de l'insatisfaction sans jamais pouvoir se reposer sur la berge de l'assouvissement.

A partir du moment ou, comme je l'ai démontré, une collection c'est avant tout un fatras d'objets recouvert des projections imaginaires du possesseur, ce n'est pas tant que les collections sont achevables ou pas , mais plutôt que le propre du collectionneur passionné, hé bien, c'est que sa passion à lui, est incomblable. Décréter sa collection terminée relève souvent plus de la lassitude que d'un but atteint
"

Non Connecté lolopod
Inscrit le : 03/11/16
Membre Disque d'Or
1239 messages
Posté le 14/09/17 à 22:44
depuis peu sur le forum je suis devenu collectionneur petit à petit , le problème est que mes gouts musicaux évoluent sur une année donc j'ai finalement du rock , du jazz, de la pop indé, du reggae , quelques français etc ce qui fait que j'aurais forcement une collection incomplète et je serais toujours à la recherche de certains artistes plus ou moins connus selon mes écoutes et découvertes du moment
par exemple en ce moment je me suis découvert une passion pour Keith Jarrett autant dire que j'ai pas fini de collectionner vu sa discographie

Non Connecté cousinhub
Inscrit le : 04/01/12
Membre Disque d'Or
1078 messages
Posté le 15/09/17 à 20:30

lolopod a écrit :
selon mes écoutes et découvertes du moment
par exemple en ce moment je me suis découvert une passion pour Keith Jarrett autant dire que j'ai pas fini de collectionner vu sa discographie


je te donne une idée pour faire des économies, pour Keith Jarreth, à part le Kohl concert, pour le reste de sa disco, tu en as 1, tu les a tous...

Non Connecté coltan
Inscrit le : 09/10/16
Membre Disque d'Argent
772 messages
Posté le 15/09/17 à 22:47
C'est vrai keith jarrett ne fait que du piano solo....

">" type="application/x-shockwave-flash" width="425" height="350">

Non Connecté laverda
Inscrit le : 28/09/16
Membre Disque d'Argent
989 messages
Posté le 15/09/17 à 23:27
My Songs.
Jarret, c'est un univers! ...continue...

Non Connecté laverda
Inscrit le : 28/09/16
Membre Disque d'Argent
989 messages
Posté le 15/09/17 à 23:28
Même s'il manque un"T"!

Non Connecté manu2
Inscrit le : 05/03/16
Membre Disque Platine
1686 messages
Posté le 16/09/17 à 00:06

fabri628 a écrit :
Pour Manu , un petit passage d'un mémoire sur les collectionneurs qui me semble bien correspondre à ton état d'esprit du moment :

"Dans son fondement même, la passion du collectionneur repose sur un paradoxe étonnant : La folle consommation du collectionneur, à laquelle il semble prendre grand plaisir, n'a, à priori, d'autre but que l'achèvement de la collection, c'est à dire la fin de cette course consumériste !

Ce n'est pas tant sur les objets qu'il possède que le collectionneur s'agite, mais sur ceux qu'il n'a pas et rêve d'acquérir, on dit alors du collectionneur qu'il navigue sur le flot de l'insatisfaction sans jamais pouvoir se reposer sur la berge de l'assouvissement.

A partir du moment ou, comme je l'ai démontré, une collection c'est avant tout un fatras d'objets recouvert des projections imaginaires du possesseur, ce n'est pas tant que les collections sont achevables ou pas , mais plutôt que le propre du collectionneur passionné, hé bien, c'est que sa passion à lui, est incomblable. Décréter sa collection terminée relève souvent plus de la lassitude que d'un but atteint
"


J'aime beaucoup cette citation. Merci fabri628.

Autre concession que j'ai faite, c'est de me limiter en nombre de pressages. Ainsi, avant l'arrivée d'internet, je voulais faire tous les pays pour un même vinyl. Avec internet, à partir de 2001, j'ai compris que c'était... mort ! Ah oui, il y a AUSSI des pressages colombiens, équatoriens, péruviens, martiens, chiliens... bref, du coup, je me limite depuis à un pressage par disque, c'est nettement suffisant !

Vous limitez-vous aussi ?

Non Connecté hypsis
Inscrit le : 30/06/13
Membre Disque Diamant
4782 messages
Posté le 16/09/17 à 10:02

cousinhub a écrit :
(citation)

je te donne une idée pour faire des économies, pour Keith Jarreth, à part le Kohl concert, pour le reste de sa disco, tu en as 1, tu les a tous...

C'est vrai qu'il est superbe ce live! J'ai le souvenir que The Survivors' Suite est un bon album ... A vérifier.

Ce n'est pas tant sur les objets qu'il possède que le collectionneur s'agite, mais sur ceux qu'il n'a pas et rêve d'acquérir, on dit alors du collectionneur qu'il navigue sur le flot de l'insatisfaction sans jamais pouvoir se reposer sur la berge de l'assouvissement.
C'est ça exactement. Et la collection devient la priorité, comme une oeuvre qui prend forme au fil des ajouts de pièces... Mais avec toujours cette frustration en arrière plan.

Non Connecté soulmate
Inscrit le : 14/05/16
Membre Disque d'Argent
639 messages
Posté le 16/09/17 à 14:57

manu2 a écrit :

Autre concession que j'ai faite, c'est de me limiter en nombre de pressages. Ainsi, avant l'arrivée d'internet, je voulais faire tous les pays pour un même vinyl. Avec internet, à partir de 2001, j'ai compris que c'était... mort ! Ah oui, il y a AUSSI des pressages colombiens, équatoriens, péruviens, martiens, chiliens... bref, du coup, je me limite depuis à un pressage par disque, c'est nettement suffisant !

Vous limitez-vous aussi ?


Personnellement j'aime bien acheter des pressages d'autres pays, mais seulement si la pochette est différente

Un exemple avec Aretha Franklin "Aretha In Paris, pochette US :

Image utilisateur

et la pochette française, plus réussie à mon goût :

Image utilisateur

Je pense que si on devient collectionneur de disques c'est avant tout par amour de la musique. On découvre des nouveaux sons et c'est un engrenage et une merveilleuse aventure qui commence.

Non Connecté gogo
Inscrit le : 16/11/12
Membre Disque d'Or
1185 messages
Posté le 16/09/17 à 15:32
https://www.themorningbulletin.com.au/news/one-mans-vinyl-obsession/3219320/

Non Connecté fred36
Inscrit le : 08/05/14
Membre Disque Diamant
4494 messages
Posté le 16/09/17 à 16:42
après 30 ans de collecte ça doit être normal de s'interroger il me semble , surtout si on a le sentiment d'arriver a la limite du "raisonnable"
mais comme déjà dit j'ai du mal a croire que l'ont puisse décréter du jour au lendemain "terminer j'arrête !"
y a des haut y a des bas mais ta collection fait partie intégrante de ta vie , même si tu lève le pied quelque temps la moindre occasion te fera replonger
t'es pris au piège camarade

Non Connecté lolopod
Inscrit le : 03/11/16
Membre Disque d'Or
1239 messages
Posté le 16/09/17 à 19:34

cousinhub a écrit :
(citation)


je te donne une idée pour faire des économies, pour Keith Jarreth, à part le Kohl concert, pour le reste de sa disco, tu en as 1, tu les a tous...

pour ma part je trouve quand une très grande différence quand il joue seul (the Kohl Concert ou Facing you) ou s'il est accompagné notamment le Quartette européen (avec Garbarek, Danielsson et Christensen) ou encore sa formation américaine (Charlie Haden et Paul Motian)

Non Connecté charles
Inscrit le : 06/08/14
Membre maxi 45t
108 messages
Posté le 16/09/17 à 23:01
Ce qui me motive dans la collection de disque c'est de trouver de nouveaux groupes, chercher des infos sur le net et surtout l'écoute.

Pour moi la qualité d'écoute des disques est ma priorité, je préfère une réédition en très bon état à un original de moins bonne qualité.L'objet m'intéresse aussi on voit de superbes pochettes
Je limite ma collection en vendant ou en échangeant mes doublons et ceux qui musicalement m'intéressent moins. Mais ma collection ne cesse d'augmenter je m'arrêterai le jour ou je n'aurai plus de place (mais la pièce est grande)

Une chose importante à mon avis même si maintenant nous avons du mal à trouver des vinyles à 1 euro nous pouvons encore nous faire plaisir avec un budget raisonnable.

Chacun d'entre nous a ses choix pour collectionner, mais la même chose nous réunit: la passion de la musique.

Non Connecté luxfan
Inscrit le : 03/04/12
Membre Disque Diamant
4212 messages
Posté le 17/09/17 à 09:55

lolopod a écrit :
(citation)

pour ma part je trouve quand une très grande différence quand il joue seul (the Kohl Concert ou Facing you) ou s'il est accompagné notamment le Quartette européen (avec Garbarek, Danielsson et Christensen) ou encore sa formation américaine (Charlie Haden et Paul Motian)


Tout à fait d'accord !

Non Connecté rmm
Inscrit le : 27/12/12
Membre maxi 45t
155 messages
Posté le 17/09/17 à 10:31
je suis un peu pareil, il me manque quelques dizaines de disques pour compléter ma collection de musique sur disons 30 ans de découverte. Parmis ceux là un tiers dont j'attends l'occasion ou simplement un repress car ça passe au delà de 100 ou 200 euro et je n'ai pas l'intention de dépenser autant. Obligé (!) d'étendre cette liste à quelques autres qui ne me manque pas mais ça me permet de réduire les coûts. Par exemple si j'achète un disque à 30 balles avec un autre à 10 balles ça joue sur le moral et le frais de port.
Par contre en nouveauté c'est l'un ou l'autre, soit besoin de rien soit besoin de tout! Le problème c'est que si je ne suis pas les sorties au fur et à mesure c'est mort en quelques mois, disque aussitôt vendu à 40 balles. Donc c'est lassant! Conclusion, je fini ma vieille liste et je suis un peu les sorties qui m'intéressent le plus.
Ceci dit parce que je suis isolé à la campagne et doit acheter sur internet. Donnez moi un shop et tout ça saute en éclat =D

Non Connecté hypsis
Inscrit le : 30/06/13
Membre Disque Diamant
4782 messages
Posté le 17/09/17 à 11:16

fred36 a écrit :
j'ai du mal a croire que l'ont puisse décréter du jour au lendemain "terminer j'arrête !"
y a des haut y a des bas mais ta collection fait partie intégrante de ta vie , même si tu lève le pied quelque temps la moindre occasion te fera replonger

Si ton ADN c'est la collectionnite, c'est certain que tu ne sortiras pas de ce guêpier , et peu peuvent "arrêter" la drogue un jour ou l'autre.
Si tu es avant-tout un mélomane, le problème ne se pose plus. Tu n'es pas un accumulateur, ni un complétiste, ni dans la frustration du manque.

Non Connecté hypsis
Inscrit le : 30/06/13
Membre Disque Diamant
4782 messages
Posté le 17/09/17 à 11:25

soulmate a écrit :
(citation)
Je pense que si on devient collectionneur de disques c'est avant tout par amour de la musique. On découvre des nouveaux sons et c'est un engrenage et une merveilleuse aventure qui commence.

Pas tout à fait d'accord. Il y a des collectionneurs qui ne s'intéressent pas à la musique. Ils peuvent s'intéresser aux pochettes pour leurs aspects graphiques, aux contextes socio-historiques de ces disques, à leur valeur marchande (comme les collectionneurs de pièces d'art - ils investissent). Il y a aussi les mono- maniaques qui ne collectionnent qu'un artiste. Personnellement, je n'appelle pas ça être mélomane.
Vous devez être connecté pour ajouter de nouveaux messages.
Vous êtes ici : Accueil >> Index du Forum >> On Record >> La fin de la collection ?

Connecté(s) sur le site : et un certain nombres de visiteur(s)

testeur voyage Sections Vinyle
Vous disposez d'un droit d'accès, de modification ou suppression des données vous concernant à l'adresse suivante :contact
Copyright © 2009-2016 Vinyls-collection.com ® - Tous droits réservés